Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:37

Les ateliers Socochamba

 

L’association Socochamba vous propose de vous initier à certaines pratiques de santé naturelles, et pour un prix très accessible, sous forme d’ateliers.

 

Objectifs : santé, bien-être et ....plaisir !

 

          Vous serez encadré par Florent Louvard, naturopathe et enseignant de santé sur L'Orbrie et/ou Nadine Crucifix, formée à la naturopathie et aux massages bien être à Naturo-form à La Rochelle. Les ateliers se déroulent autour de Fontenay le Comte, L'orbrie, Longèves.


Certains ateliers peuvent également avoir lieu chez vous si vous le souhaitez (3 participants minimum).Un forfait kilométrique sera alors appliqué et le coût supplémentaire réparti entre les participants.

Déplacement possible sur la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime.

 

Les tarifs, durées et nombre de participant peuvent varier pour chaque atelier, voir ci dessous.

 

Chaque participant repart avec un dossier récapitulant les choses apprises pendant l'atelier.    

 

Les ateliers se programment au fur et à mesure, selon les envies des membres encadrant et les souhaits des autres membres. N'hésitez pas à prendre contact (socochamba@yahoo.fr) pour exprimer les ateliers qui vous intéressent ou si vous souhaitez être au courant de la future programmation.

 

 

L'atelier "Zen" :

 

 

Dans nos vies bien souvent stressées, il est bon de savoir s’offrir une pause, même courte, pour ralentir le flux des pensées, prendre du recul, s’observer, souffler, se remettre en harmonie avec son corps.

 

Le yoga apporte détente, souplesse, oxygénation,  harmonie et énergie.

 

La méditation, pratiquée régulièrement, apporte sérénité, assurance, connaissance et contrôle de soi, paix intérieure, vivacité d’esprit….

 

 

 

Découvrir le programme, le tarif, les modalités de l'atelier "Zen"

 

 

 

L'atelier "c'est le pied !"

 

 

 

Découvrez les bienfaits du bain de pieds chaud aux huiles essentielles, idéal pour se relaxer après une journée difficile et éliminer les zones dures du pied.

 

 

En réflexologie, pratique vieille de plus de 5000 ans, on apprend que tout est relié dans notre corps, physiquement, et énergétiquement. Ainsi, par exemple, le corps entier se reflète dans nos pieds. Les masser aura donc un effet sur tout l’organisme

 

 

Découvrir le programme, le tarif, les modalités de l'atelier "c'est le pied"

 

 

 

L'atelier "Aroma"

 

Pour les petits soucis du quotidien, affections bénignes, maux de l’hiver… en prévention ou en complément d’autres traitements, mais aussi pour la maison, le bien-être et la détente, découvrez les nombreux pouvoirs des huiles essentielles.

 

Découvrez également les vertus des huiles végétales et confectionnez votre huile de massage personnel, selon vos goûts et vos besoins et repartez avec !

 

 

Découvrir le programme, le tarif, les modalités de l'atelier "Aroma"

                                                               

 

    L'atelier "Nutri-gourmets"

 

 

Parce que manger sainement aujourd’hui n’est pas toujours chose aisée, au milieu des produits industriels ou agro-industriels, au milieu des milles et un « conseils » que l’on trouve sur internet.

Que faut-il éviter, et par quoi peut-on le remplacer ?

Quels aliments favorisent une bonne santé ?

Comment manger sainement et se faire plaisir en même temps ?

Profitez des conseils éclairés d’un passionné de la nutrition et de la cuisine, formé à la naturopathie et à la bio-nutrition.

 

 

Découvrir le programme, le tarif, les modalités de l'atelier "Nutri-gourmets"

                                                                 

 

      L'atelier "Modelage détente"

 

Vous aimeriez pouvoir soulager vos proches quand ils sont tendus, notamment du haut du corps (épaules, trapèzes, nuque…) ?

Votre conjoint(e) travaille au bureau ou passe beaucoup de temps devant un écran d’ordinateur ?

Pratiqué après une journée de travail, le massage assis est un pur moment de détente. Il peut être fait n’importe où, ne nécessite pas d’huile de massage ou de matériel particulier.

 

 

Découvrir le programme, le tarif, les modalités de l'atelier "Modelage détente"


  Depuis peu, un autre atelier a vu le jour : 


Atelier "Plantes sauvages et comestibles" ;  apprenez à reconnaitre les plantes sauvages comestibles lors d'une ballade-cueillette, et les préparer, puis dégustation ensemble. 5h (de 9h à 14h environ), 20 euros par personne (repas compris). (Voir les photos)

 

Pour toute question ou inscription : envoyer un mail à socochamba@yahoo.fr ou appelez le 06.64.92.77.85

 

 

A bientôt !

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 16:57

            Ce titre légèrement provoc' n'est bien sur pas choisi au hasard. Il a pour but de vous faire réagir sur ce qui est vraiment efficace pour réduire la consommation d'eau à l'échelle mondiale. Les pouvoirs publiques nous bassinent et veulent nous faire culpabiliser sur nos habitudes. Comme souvent, il est plus facile pour ces messieurs qui nous gouvernent de rejeter sur nous la faute, plutôt que de trouver de vrai solutions.

 

Je vous laisse découvrir ce court texte issu du site de Michel Dogna, que je conseille d'ailleurs à chacun d'aller visiter :

 

 

"Nous sommes abreuvés de conseils pour économiser l’eau potable, source de la sécurité alimentaire de notre planète.
Dans le « Cahier spécial du Monde » du 18 mars, Monsieur Borloo nous enseigne qu’un geste simple est de « privilégier les douches aux bains ».
Soyons sérieux ! Monsieur Borloo sait-
il que la production animale utilise 12 fois la consommation domestique  des ménages? Que l’on cesse de nous bassiner avec des « gestes simples » totalement inefficaces et que l’on regarde la réalité en face : la meilleure façon d’économiser l’eau, c’est de mettre un sérieux coup de frein sur la viande. Par rapport à l’alimentation « à la française », une personne qui mange 100% végétarien pendant une journée fait économiser plus de 5000 litres d’eau, ce qui lui autorise largement le plaisir de prendre un bain de 150 litres !

En tant que Ministre de l’écologie, Monsieur Borloo devrait être informé que produire un kilo de boeuf ou de veau nécessite près de 50 fois plus d'eau potable que produire un kilo de fruits, de légumes, ou de céréales, et par ailleurs engendre de 25 à 75 fois plus d'émissions de gaz à effet de serre. Les statistiques officielles affichent que la consommation de viande utilise 60% des réserves d’eau mondiales, et qu’il faut 30 000 à 60 000 litres d’eau pour élaborer 1 Kg de viande alors que 800 litres suffisent pour obtenir 1 Kg de blé.

Avec « la crise », n’est-
ce pas le moment ou jamais de changer cette habitude ruineuse inutile rétrograde et suicidaire de manger de l’animal au profit des protéines végétales offertes par les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots, petits pois, quinoa, sarrasin). Rappelez-vous : « Les légumineuses, c’est la viande du pauvre et du sage ! ». Il y a déjà en Europe 23 millions de végétariens : 15% des anglais, 12% des allemands, 10% des suédois, etc., mais seulement 1% des français (sans commentaire).
Je l’affirme, monsieur Borloo, le premier geste civique actuel pour sauver l’avenir n’est pas de supprimer les bains, mais la viande."

 

       Les choses étant remises à leur place, cela ne veut pas dire qu'il faut désormais gaspiller l'eau au quotidien, juste moins se prendre la tête et faire quelque chose de réellement efficace.

 

      Au fait, la viande et les produits animaux sont très néfastes pour la santé, principalement responsables, entre autres facteurs, des maladies dites "de civilisation" : obésité, arthrose, cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires....

 

 

bain.jpg

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 00:08

               On a aujourd'hui tout intérêt à faire soi même beaucoup de choses, si l'on veut que ce soit bien fait et réellement économique. Le monde actuel nous propose tellement de choses prêtes à consommer qui sont la plupart du temps toxiques, nocives, de mauvaise qualité, irrespectueuses de l'environnement, des animaux ou des humains et tellement chères.... 

 

          J'ai déjà, dans d'autres articles, évoqué ce thème au combien important du "faites-le vous même", notamment en ce qui concerne l'alimentation avec les Recettes ou l'article Quels aliments éviter et par quoi les remplacer ? ,  en ce qui concerne l'information avec la page  S'informer par soi-même , et aussi en ce qui concerne la santé avec cette page : Prendre sa santé en main , et pour finir quelques idées sur, entre autres, les produits ménagers sur cet article : Comment se passer des grandes surfaces ?

 

       Je vous proposerai donc ici des recettes diverses et simples (mais non-alimentaire !) ou des savoirs faire afin de réaliser des économies, de respecter la nature et de se défaire petit à petit des chaines de la consommation.

 

 

libre-copie-1.jpg

 

 Faire sa lessive : 

 

             Voici une recette que j'ai pu testé, à base de noix de lavage. certains diront que les noix de lavage ne sont pas écologiques car elles viennent d'Inde, ce qui est vrai, je propose d'ailleurs ci dessous un lien vers une recette à base de savon de Marseille pour ceux que cela peut géner. Rappelons tout de même que ces noix peuvent aussi venir par bateau, qu'elles permettent à des indiens de survivre, mais que cela peut aussi conduire à une  sur-exploitation, bref ce n'est pas simple.

 

           Toujours est il que j'avais chez moi ce paquet de noix qui ne me servait plus car je trouvais la façon de faire assez contraignante ou en tout cas peu pratique (avec le sachet) Et puis j'ai trouvé cette recette toute simple à réaliser :

 

Pour entre 1.5l et 2l de lessive : (il parait que l'on peut aussi s'en servir comme savon liquide et plein d'autres choses)

 

Faire bouillir 5 minutes 20 noix dans 2l d'eau, (attention, à l'ébullition ça monte comme du lait !) puis couper le feu et laisser refroidir un peu.

 

Rajouter une poignée de gros sel et refaire bouillir (attention toujours !) Filtrer ensuite avec une passoire pour enlever les coquilles de noix. Laisser reposer plusieurs heures (par exemple une nuit).

 

Rajouter ensuite 3 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium, et une quinzaine de goutte d'huile essentielle de lavande ou autre. On peut éventuellement rajouter quelques gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse pour une meilleure conservation si on en fait en plus grande quantité.

 

Verser le tout dans un ancien bidon de lessive vide et secouer. On pourra également secouer un peu avant chaque utilisation. En mettre deux ou bouchons par lessive, selon que le linge est peu ou très sale. 

 

            Voici donc un lien vers une autre recette de lessive, celle ci à base de savon de Marseille. On peut aussi utiliser du  savon d'Alep, et du gros sel à la place des cristaux de soude (moins dangereux pour la peau et les yeux). Pour avoir fais le tour de plusieurs recettes, je conseille de diminuer la dose de savon préconisée ici à 40g seulement (pour une lessive plus fluide)  Faire sa lessive soi même

 

 

Et pour l'adoucissant ?

 

Pour adoucir le linge et par la même occasion éliminer le calcaire de sa machine et ainsi la faire durer plus longtemps, rien ne vaut le vinaigre blanc ! Un petit peu dans le compartiement à adoucissant (avec une petite fleur dessinée généralement) et c'est tout !

 

 

Un dentifrice non toxique :

 

Dans un petit bocal, mélanger une cuillère à café d'argile verte illite, un peu d'eau (ou d'infusion de romarin), on peut aussi y mettre un petit peu d'huile de sésame si on en a, c'est très bon pour les dents, et quelques gouttes d'huiles essentielles (menthe poivrée, romarin, tea tree, citron, mandarine ... au choix). Mélanger de manière à avoir une pâte.

Et voilou.

 

Ne pas oublier, que ce qui nettoie le plus dans le brossage, c'est la brosse, justement !

Une autre recette donnée par France guillain consiste tout simplement à mettre une petite pincée d'argile dans un fond de verre d'eau, remuer et se brosser les dents avec cette eau.

Ne pas se brosser les dents aussitot après avoir mangé : les acides rendent l'émail plus fragile et se brosser les dents à ce moment là pourrait l'endommager.

On peut aussi utiliser du bicarbonate, pour blanchir, mais une fois par semaine seulement car ça attaque l'émail.

 

Un anti-puce pour chiens et un autre pour chats

 

  Les chiens :

 

Pour 200 ml, que l'on pourra mettre dans un vaporisateur genre produit à vitre, mélanger 4 CS de vinaigre de cidre (antiseptique et bactéricide) entre 5 à 15 gouttes d'huile essentielle de lavande (selon taille du chien)

 

La lavande chasse les puces, et peut donc s'utiliser aussi si un endroit de la maison est infesté. 

 

On rajoutera éventuellement pour la conservation 2 ou 3 gouttes d'epp. Rajouter ensuite de l'eau pour obtenir 200 ml. Bien mélanger. Pulvériser ensuite sur l'animal, en évitant bien les yeux et en n'oubliant pas le tour des oreilles et la base des pattes (l'aisne et les "aisselles").

 

Les chats :

 

Les huiles essentieles sont toxiques pour les chats, qui, en gros, ne sont pas "équipés" pour les éliminer. Elle peuvent être mortelles à la longue. C'est pourquoi, on remplacera les gouttes d'HE de lavande par de la lavande infusée dans de l'eau. On trouve de la lavande séchée en magasins bio, ou fraiche dans la nature, selon les régions.

Faire bouillir 200 ml d'eau, à ébullition y plonger la lavande et éteindre le feu. Laisser infuser longtemps, genre quelques heures. verser dans un pulvérisateur et rajouter le vinaigre de cidre et éventuellment 2 ou 3 gouttes d'epp.

 

 

A appliquer au moins une fois par semaine dès les beaux jours et jusqu'à la fin de ceux ci.

 

 

Une solution anti-mycose, champignons, bactéries et même virus.

 

 

 Efficace (plus que les pommades chimiques) pour toutes les parties du corps et totalement sain.

 

En plus de ça, ultra simple, il suffit de mélanger 5 à 6 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse avec un peu d'eau et d'appliquer.

 

L'epp est déjà bien connu en cas de sistite, mais possède énormement d'autres vertus, j'en avais déja parlé en usage interne pour lutter contre grippes et infections dans l'article Prévenir et soigner grippes et rhumes sans médicaments,, vous trouverez d'autres applications sur ce lien : extrait de pépins de pamplemousse

 

 

Un gps écolo

 

Prenez une carte routière pas trop ancienne, un cerveau encore en état de réfléchir, mélangez un petit moment....

 

On peut rajouter une pinçée d'humilité qui permettra de s'arrêtez demander un renseignement.

 

Produit vaisselle :

 

Pour un flacon de 500 ml :

 

Mélanger, dans l'ordre, 1 cc de bicarbonate de soude, 1 CS de vinaigre blanc (ou du jus de citron),

Puis environ 1/5, soit 100 ml de produit vaisselle bio (ou des cristaux de soude, ou de la saponine, contenue entre autres dans les noix de lavage, pensez à en mettre de côté quand vous fabriquez votre lessive), puis de l'eau. Enfin, ajouter de 15 à 20 gouttes d'huile essentielle de citron. Agiter doucement.

 

Produit W.C

 

voir cet excellent blog raffa, le grand ménage

 

 

 

        Voilà, c'est un bon début, je ferais des mises à jours au fur et à mesure de mes essais et expériences futures, je compte notamment construire une marmite norvégienne ainsi qu'un four solaire, je vous invite également à laisser vos idées en commentaires ci dessous.

 

Vous trouverez également des idées et astuces sur des sites comme Raffa, le grand ménage ou sur On peut le faire

 

revons.jpg

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 12:42

         Eh oui, non seulement être écolo c'est se préoccuper de l'avenir de notre planète et la respecter, mais en plus, dans bien des cas, c'est aussi faire de belles économies, alors pourquoi hésiter plus longtemps ?

 

    Il existe en effet bien des domaines où cela se vérifie, en voici une liste non-exhaustive :

 

- Produits ménagers, d'entretien, savons, gel douche, lessive... et alimentation

 

           Vous trouverez des solutions concrètes à base de vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon d'Alep, pierre d'Alun ....dans mon article : Comment se passer des grandes surfaces ?

Vous y trouverez également des conseils pour s'alimenter bio sans se ruiner, et comment acheter les biens et objets dont vous avez besoin à un prix enfin honnête.

 

-Partir en vacances, ça coûte très cher, alors voici quelques astuces pour voyager à moindre frais :

 

                -Pratiquer le woofing : Vous êtes, le plus souvent nourris et logés par vos hôtes, très souvent à la campagne,  en échange d'un coup de main (jardin, potager, verger, animaux...), et pouvez bien sûr en profiter pour visiter la région. Il faut s'inscrire à l'association (15 euros) pour avoir les adresses En savoir plus.

 

                -Devenez écovolontaire : différentes associations cherchent des gens pour des missions écologiques, en France mais aussi à l'étranger. Le plus souvent ces missions ne demandent pas de compétences particulières.  Selon les missions, vous êtes nourris et logés gratuitement ou contre une petite participation. Le transport reste à votre charge. Un exemple d'association qui propose ceci : A pas de loup

 

             -Il existe aussi le couch surfing, qui consiste à échanger sa maison ou à proposer un lit, pour pouvoir ensuite partir à son tour. Certains particuliers proposent aussi une de leur chambre en location, un peu comme à l'hôtel, sur le site Airbnb

 

 

-Pour économiser l'eau, plusieurs possibilités :

 

                      - Les toilettes sèches (un tiers de notre consommation d'eau part dans la cuvette), économique, écologique, sans odeur, fournit de surcroit un engrais naturel pour ceux qui possèdent un potager. instaler des toilettes sèches

 

                      -Récupérer l'eau de pluie. Le plus simple est de la récupérer pour arroser le jardin, ce qui peut déjà représenter une belle économie. Certains la récupèrent également pour la redistribuer dans leur habitation pour les douches, la cuisine et même pour la consommation et sont ainsi complétement  autonome. Soit dit en passant, l'eau de pluie ainsi récupérée et filtrée et la meilleure qui soit à boire car très pure et peu chargée en minéraux. L'installation représente bien sûr un investissement, mais qui peut être rentabilisée en quelques années.

Pour creuser le sujet : eautarcie

 

                       -Enfin, à moindre niveau, les astuces comme mettre une bouteille en plastique pleine dans la chasse d'eau pour limiter le volume à chaque tirage, ou installer des réducteurs de débit, ne pas rester des heures sous la douche... Plus d'infos et d'astuces ici

 

 

-Réduire sa facture énergétique

 

            -Pour l'électricité, l'urgence est à la sortie du nucléaire dont nous dépendons encore presque tous. L'association Négawatt , entre autres, oeuvre dans ce sens. Un premier pas serait déjà de réduire nos dépenses, par exemple en se passant de sèche linge ou de lave vaisselle, en faisant attention aux gaspillages (éteindre les lumières ou tout appareil non utilisé), en réglant au mieux son chauffe eau, en se chauffant, quand c'est possible, autrement qu'à l'électricité, en isolant au mieux son habitation (voir plus bas). Attention à ne pas tomber dans le piège des ampoules basse consommation qui recellent d'autres inconvénients bien plus nocifs : Choisir ses ampoules basse consommation

 

         Exemple d'habitation indépendante énergétiquement grâce à des panneaux solaires et une petite éolienne et une consommation raisonnable : La maison autonome

 

Petites astuces santé, écologiques et économiques :

 

         Pour la cuisine, manger plus souvent des crudités, c'est plus sain, plus vite fait et économique ! Huuummm une salade de crudités !


         Mettre un couvercle sur la casserole quand vous faites chauffer de l'eau, baisser ensuite le feu quand ça bout. Faire mijoter sur le plus petit feu, au minimum, ca suffit et ça préserve mieux les nutriments. Faire réchauffer les plats de la même manière au lieu de les mettre au micro onde.Pour pousser encore un peu plus loin, fabriquer vous une marmite norvégienne

 

          Eviter de laisser le frigo vide, il consomme plus. Laver son linge à 40° est largement suffisant, ça préserve les vêtements et diminue la consommation électrique. Enfin, pourquoi ne pas s'accorder de temps en temps, une petite journée (presque) sans nucléaire comme l'a fait le créateur de ce blog : L'arpent nourricier : ma journée sans nucléaire

 

             -Pour l'essence, problème crucial avec les augmentations récentes, surtout quand on sait pourquoi c'est si cher, en dehors du fait de rouler cool et le pied léger, il existe une solution appelée le moteur Pantone. Il s'agit d'un rajout à poser sur un moteur normal, qui injecte de l'eau en fines particules dans le piston, pour se mélanger au gasoil ou à l'essence. Cela permet une économie de carburant entre 20 et 50%, une réduction très importante des gaz polluants, et seraient bénéfiques pour la longue vie du moteur. Si vous cherchez sur le net, vous pouvez trouver à la fois des partisans et des détracteurs de ce système, toujours est il que des gens l'ont essayé et qu'apparemment cela fonctionne. Le moteur pantone au journal de France 2.  En savoir plus : Le moteur Pantone

 

             Autre solution pour ceux qui habitent en ville, se passer de voiture personnelle, prendre les transports en commun et pratiquer l'auto-partage.

 

 

Enfin , une autre possibilité, apprendre à faire voler un tapis !

tapis-volant.jpg

 

  -Construire sa maison

 

              Aujourd'hui, construire ou acheter une maison coûte très cher, et on doit donc emprunter aux banques, s'endetter sur 20 ou 25 ans, et être ainsi enchainé à temps plein à son travail, que l'on aime pas forcèment. Il existe pourtant des solutions pour construire ou rénover à moindre coûts, comme construire une maison avec des briques de terre et de paille, ou avec des sacs de terre (écodome), ce qui est d'ailleurs aujourd'hui le top en matière d'isolation thermique. Je vous laisse jeter un coup d'oeil à cette page qui est pleine de liens évoquant toutes ces possibilités, et qui en plus vous donnera aussi des liens pour l'autonomie énergétique.

Autarcie : habiter, se chaffer, se déplacer, manger, se soigner, s'équiper

 

      Je rajouterai certainement des choses à cet article au fur et à mesure de mes expériences ou découvertes, n'hésitez surtout pas à laisser aussi vos idées, partageons !

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 00:15

 

necessite.jpg

 


En ce qui concerne l'alimentation :

 

 

         C'est LE domaine où il est totalement possible et salutaire de s'en passer, de favoriser les circuits cours entre le producteur et le consommateur, de préferer les produits locaux et de saison, ou encore le "fait maison", mais je vous entends déjà me dire "Je n'aurais jamais le temps d'aller chercher mes légumes chez tel producteur, mes fruits chez tel autre et ma viande encore ailleurs".

 

        Effectivement, au début, le temps de s'organiser, cela peut prendre un peu plus de temps. Mais les producteurs ont bien compris cet enjeu et commencent de plus en plus à se regrouper. Par exemple, des AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) voient le jour un peu partout en France. Le principe ? Un maraicher, ou agriculteur près de chez vous, propose des paniers de fruits et légumes aux adhérents, chaque semaine, et différents selon la saison et la récolte. Les adhérents "s'abonnent" pour la durée de leur choix et la taille de panier de leur choix.

La distribution des paniers est toujours un moment convivial où se rajoutent bien souvent d'autres producteurs locaux, par exemple de viande, de miel, de pain, de fromages ... Trouver une AMAP ou un groupement de producteurs près de chez vous.

 

        Il existe aussi de plus en plus de magasins bio partout en France. Point de vue alimentation, on y trouve vraiment de tout, mais en bio ! Le point fort de ces magasins : les produits en vrac (oléagineux, céréales, riz, pâtes, farines, fruits secs, légumes secs...même du chocolat !) pas d'emballage, donc pas de polution et prix réduits. Annuaire des magasins bio, en France.

 

bio-copie-1.jpg

 

    

           Et puis il existe tout de même, et depuis des siècles, une formidable alternative aux grandes surfaces : les marchés. Préferez y les produits de saison, car ils sont moins chers, produits localement, et de meilleure qualité. Témoin ces tomates au goût de flotte qui nous arrivent du Maroc ou d'Espagne en plein hiver. Voici un calendrier pour savoir à quelle saison pousse quel fruit ou légume : Calendrier des fruits et légumes

Renseignez vous pour savoir où se trouve le marché le plus proche de chez vous.

 

Un exemple d'organisation simple pour faire ses courses : Tous les samedis matin je vais au marché dans une petite ville près de chez moi, ensuite je passe à la biocoop de cette même ville.(les biocoop sont généralement ouvertes en continues les samedis, parfois aussi les vendredis). Cela ne me prend pas plus de temps que pour aller au supermarché, et l'atmosphère y est beaucoup plus détendue ! De temps à autre, peut être une fois par mois, je passe dans une grande surface acheter (de moins en moins !) le reste.

 

Petite astuce : prévoir ses plats à l'avance, repérer des recettes que l'on a envie de faire permet d'établir une liste de courses précises, donc d'être plus efficace, plus rapide, et de ne pas acheter de choses inutiles et donc aussi d'éviter le gaspillage.

 

Manger sainement coûterait plus cher ?

 

         C'est l'argument souvent employé par ceux qui aimeraient sauter le pas mais qui n'osent pas. Certes la plupart des produits bios coûtent plus cher que leurs homologues non-bio, (cela d'ailleurs est simplement du au fait que l'agriculture conventionnelle est subventionnée, enlevez leur leurs grosses subventions et le bio deviens moins cher !) donc si on se contente d'acheter en version bio ses produits habituels, on risque de voir sa note grimper ! Mais laissez moi vous donner quelques astuces pour rétablir l'équilibre dans le budget :

 

-Premièrement considérez qu'en mangeant sainement, vous investissez en vous même, vous vous donnez la chance de vivre en meilleure santé et plus longtemps, qui plus est, cela peut vous évitez certains frais médicaux futurs. On peut donc s'essayer, si besoin, le temps de tester différents produits et de trouver ses marques, à hausser légerement son budget alimentation, un peu comme pour se donner à soi même plus de respect et de valeur.

 

-Deuxièmement, si vous suivez les conseils de l'article  Quels aliments éviter et par quoi les remplacer ?

vous allez apprendre à vous passer ou à diminuer votre consommation d'aliments qui coûtent chers et qui sont nocifs à la fois à votre organisme mais aussi à la planète,  (viandes et produits animaux, produits laitiers, plats préparés, produits industriels, café, alcools...). Cela peut parfois suffire à rétablir l'équilibre budgétaire.

 

-Troisièmement faire ses courses au marché coûte bien souvent moins cher qu'en grande surface, les AMAP sont également très intéressantes niveau qualité/prix, car sans intermédiaire, et en plus le producteur est rémunéré décemment.

 

-Quatrièmement, si vous préparer vos listes de courses en avance, si vous faites vous même certaines choses (biscuits, compotes, Soupe ...), si vous prennez l'habitude d'évitez de finir à tout prix le plat ou votre assiette et gardez les restes pour éventuellement en faire une autre recette improvisée , vous pouvez même y être gagnant sur tous les plans.

 

Bien mastiquer. Ce conseil peut vous sembler bizarre ici, mais en mastiquant plus longuement les aliments, on les assimile mieux et on a donc besoin de moins grandes quantités pour être rassasié, on en sent également plus le goût donc on prend plus de plaisir à manger, on économise de l'énergie lors de la digestion et on lutte ainsi contre la fatigue et les coups de barre. Sans compter que les aliments bio ou complets sont plus nutritifs et donc nous rassasient plus vite.

 

-  Enfin, pour ceux qui en ont la possibilité, faire son potager est une source indéniable d'économies et une assurance de manger des produits sains. Un article est à venir sur le sujet, en attendant : Le potager facile  ou Permaculture

 

Pour ceux qui veulent creuser encore un peu ce sujet : Manger sain sans vous ruiner

 

En ce qui concerne les produits ménagers, lessives, savons, déodorants :

 

 

        C'est là qu'on se rend compte qu'écologie rime avec économies ! Il existe en effet, et depuis bien longtemps, des produits sains et totalement écologiques, et qui plus est ne coûtent presque rien, pour laver sa maison du sol au plafond. Et côté efficacité, ils n'ont rien à envier aux produits chimiques qu'on nous vend à coups de campagnes publicitaires.

 

     -Le vinaigre blanc : pour désinfecter et nettoyer, je l'utilise pour les sols, la salle de bain, la cuisine ... On peut y ajouter un peu de citron pour l'odeur et pour renforcer son pouvoir anti-bactérien. Utile aussi comme adoucissant à mélanger avec la lessive, décrasse également votre lave-linge, tout comme le bicarbonate. En apprendre plus : Le vinaigre blanc

 

       -Le bicarbonate de soude (ou de sodium, ou encore bicarbonate alimentaire). Le produit magique, il a tellement d'application que je préfère vous envoyer directement ici : le bicarbonate de soude

 

      -On trouve en magasin bio du savon d'alep, c'est un savon à base d'huile d'olive, et sans produits chimiques, contrairement à certains savons de marseille que l'on trouve aujourd'hui. Très agréable, il coûte cher à l'achat mais dure tellement longtemps qu'au final on y gagne : j'en ai acheté un à 4 euros il y a maintenant 2 mois et demi et il m'en reste encore plus du tiers, je m'en sers tous les jours pour ma toilette.

Ce savon peut aussi vous servir à fabriquer vous même votre lessive, Faire sa lessive soi même, c'est facile, économique et écologique

 

     -Pour les déodorants, il existe la pierre d'Alun, naturelle, très économique, ni toxique ni cancérigène contrairement à la plupart des déoodorants classiques, elle peut aussi servir d'après-rasage. Attention de la choisir naturelle (potassium alun) et non synthétique.  En savoir plus

 

En ce qui concerne les produits manufacturés :

 

        C'est à dire les vêtements, chaussures, matériel Hi-Fi, télés, électro-ménager ... On pourrait même sortir un poil du cadre des grandes surfaces et rajouter à cette liste les voitures.

 

        Je n'aurais qu'un mot à dire à ce sujet : occasion ! Il y a aujourd'hui tellement de gachis, à tous les niveaux  qu'il parait salutaire pour la planète d'arrêter cette course folle à l'objet neuf. Combien de produits, d'appareils sont jetés alors qu'ils sont à peine usés ? J'en sais hélas quelque chose puisque j'ai travaillé un moment dans une déchetterie.

 

     De plus, en faisant ce geste pour la planète vous le faites aussi pour votre portefeuille ! Aujourd'hui, des sites comme Leboncoin, Ebay, ou Price Minister cartonnent, des magasins comme Easy Cash et compagnie se développent (attention tout de même avec ces derniers, l'arnaque n'est jamais loin, il vous rachète vos objets une bouchée de pain et les revendent avec une marge colossale) et l'on trouve un peu partout aux beaux jours des vides greniers, vides jardins et autres. On peut y trouver le meuble, la voiture, la guitare de ses rêves pour un prix enfin correct. En prenant mon exemple, j'achète quasiment tous mes instruments de musiques d'occasion. Cela me permet d'avoir des instruments de qualité à un prix très abordable, et le jour où je n'en veux plus, de les revendre quasiment sans perte financière.

 

     Il existe également l'association Emmaüs , avec des salles de vente partout en France, où l'on peut trouver une foule de choses à prix réduits, et en plus cette association récupère des objets, le plus souvent destinés à la déchetterie, les répare, et pour ce faire embauche des gens en situation précaire. Donc, une bonne affaire plus un bon geste, pourquoi s'en priver ?

 

    Il existe également des sites où les gens donnent leurs objets, par exemple : Donnons.org

 

    Il existe également des sites de consommation collaborative avec par exemple la partage de sa machine à laver.

 

    Pour les vêtements, il est aussi possible de se fournir dans des boutiques artisanales, locales, vendant leurs propres créations, et avec des matières sans pétrole.

 

    Pour les livres, il existe bien sûr les bibliothèques (il y en a dans presque toute les communes), ou médiathèques, où l'on trouve également CD et DVD. Des Biocoop proposent également l'emprunt de livres, sans oublier le marché de l'occasion via Price Minister, Amazone ou autres. Et enfin ce site où l'on peut donner ses livres et en recevoir gratuitement d'autres : Bookmooch

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 22:46

     Se passer de grandes surfaces,  on pourrait croire cela impossible, et pourtant ... Personnellement, je n'y achète plus grand chose, même si je n'ai pas réussi à m'en passer encore à 100%, mais j'y travaille car ce document m'a définitivement achevé et convaincu : L'histoire et les coulisses de la grande distribution

C'est un document audio, un peu long mais très, très, très instructif, écoutez au moins le premier quart d'heure, ca vaut le coup.

 

       Mais me direz vous, pourquoi s'en passer, "c'est tellement pratique, il y a tout au même endroit !"

 

       Ok, alors si on met de côté le fait que les centrales d'achats veulent toujours plus de bénéfices, au point de racketer littéralement les producteurs (par la biais des marges arrières), et contribuent ainsi à la destruction de l'économie française, à la précarité, au chômage et à la délocalisation,  si on se concentre donc uniquement sur ce qui concerne le consommateur, on peut dire que oui,, on y trouve tout, tout sauf des produits sains

 

       Des fruits et légumes sans goût, gonflés à l'eau, aux engrais chimiques, gavés de pesticide, cueillis encore bien verts, et achetés une misère aux producteurs. Par exemple, savez vous pourquoi la pomme Golden est aujourd'hui la plus vendue ? Parce que c'est la variété de pomme la plus fragile qui existe, et qu'elle nécessite à elle seule une vingtaine de produits chimiques différents pour arriver en bon état dans les rayons des grandes surfaces. Une mine d'or pour l'industrie agro-chimique. 

 

conso.jpg

 

      Une pléthore de produits fabriqués industriellements, tous sur-emballés avec de jolies couleurs, comme dans la pub ... Ces produits sont le plus souvent bourrés d'additifs chimiques, de conservateurs toxiques, de sucres (tous les noms en "ose"), de céréales raffinées, d'huile de palme ou de sel. Vous trouverez ici quelques conseils pour mieux lire les ingrédients sur les étiquettes des produits. ,

 

      Un exemple, le Nutella est composé de 60% de sucre et d'huile de palme, sans compter d'autres produits chimiques. Faites l'expérience de laisser un pot en plein soleil en été ...Mais je vous rassure, il existe de très bonnes (même bien meilleure que le Nutella) pâtes à tartiner au chocolat et aux noisettes en magasin bio !

 

huile-de-palme.jpg


        Le mieux reste évidement de faire vous mêmes vos gâteaux, biscuits, compotes, soupes ... à partir d'aliments sains. C'est facile, plus convivial, et c'est tellement meilleur ! Aidez vous de :  Quels aliments éviter et par quoi les remplacer ?


          On y trouve aussi tous les produits dits "ménagers", bien sur tous plus chimiques et toxiques les uns que les autres. J'explique dans l'article  Comment se passer des grandes surfaces ? comment s'en passer et revenir à des produits ménagers sains, tout aussi efficaces, et tellement moins chers ! (je dois avouer qu'on y trouve aussi du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, produits de base pour faire soi même ses produitd ménagers)

 

     Je ne parle même pas du rayon viandes où l'on peut bien souvent douter de la fraicheur des barquettes de poulet, de boeuf ou autre, tous nourris aux hormones, aux déchets, et gavés de produits chimiques.

 

      Les aliments pour animaux n'échappent bien sûr pas à la règle, pour avoir moi même deux chats, et avoir également passé du temps sur les forums à lire moultes avis ou histoires d'autres personnes, je peux vous le dire : fuyez les croquettes ou aliments des grandes surfaces ! Enfin, surtout les marques connues. Les bonnes marques se trouvent pour la plupart en animalerie. Le problème, ça coûte très cher. Pour ma part, j'ai trouvé un compromis : la marque Ultima, peu connue (et pour cause ils investissent plus dans leurs produits que dans la pub), vendue à la fois en grande surface et en animalerie et à un prix "raisonnable".


     Et enfin, tous les produits manufacturés, fabriqués à moindre coup dans on ne sait quel pays, dans on ne sait quelles conditions.

 

nike.jpg

 

          De plus, il est important de prendre conscience que consommer est finallement notre plus grand pouvoir, on vote tous les 5 ans pour des candidats auto-proclamés et financés par les multinationales, mais on valide (ou pas) tous les jours les actions de ces multinationales en achetant (ou pas) leurs produits. Lire ceci : Le pouvoir du consommateur     

 

  

        Bref les grandes surfaces, même celles qui cassent leur marge, nous prennent bien pour des ... 

 

magasin.jpg

"Ouvert neuf jours par semaine"

 

 

  Les solutions concrètes se trouvent dans l'article :

Comment se passer des grandes surfaces ?

 

 

 

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 23:24

            

 

           Et oui, ça rapporte ! Non seulement on se sent mieux, on a plus de temps libre et on est moins tenté d'acheter n'importe quoi dont on n'aurait bien sur pas besoin (donc déjà pas mal d'économies pour certains !), mais en plus on gagne de l'argent ! Ou plutôt on ne le dépense pas ce qui revient plus ou moins au même. La redevance coûte aujourd'hui 123 euros...en 10 ans on économise donc (si ça n'augmente pas, ce qui est peu probable) 1230 euros. Quand même !

De plus sa (ou ses) télé(s), on est pas obliger de la jeter, on peut aussi la revendre, ou la donner, même si je doute que ce soit vraiment un cadeau mais bon...

 

tele-cerveau.jpg

 

Pour rappel  : il est scientifiquement prouvé que regarder la télé trop régulièrement diminue l’espérance de vie (sans parler de l’acuité mentale !!!),et que les jeunes enfants exposés trop longtemps ou trop tôt à la télé développent des difficultés intellectuelles, la télé a une réelle influence sur nos comportements et plusieurs études scientifiques le prouvent, elles sont récapitulées ici : TV lobotomie la vérité scientifique

 

 

inutile.jpg

 

 

        Solutions pour les accros

 

Si vous avez peur d'être complétement à la ramasse socialement ou de rater votre série préferée, je vous rassure, personnellement je n'ai plus de télé depuis 3 ans et je ne m'en porte que mieux  ! Sur internet, vous pouvez revoir n'importe quel programme sur replay tv  et à l'heure que vous voulez et (presque) sans les pubs ! 

 

Pour se tenir informer de l'actualité, je vous donne ici quelques sites d'infos indépendants.

 

Le zapping  de Canal est également un bon résumé de la télé et de l'actu pour qui n'en demande pas trop.

 

Pour les fans de cinéma ou de jeux vidéos, faites vous plaisir et achetez vous un vidéo projecteur ! Pour 200 euros, soit bien moins cher que la plupart des écrans plats, vous disposez d'un écran géant, pour peu que vous ayez chez vous ...un mur blanc.

 

Et pour ceux qui ont la télé via leur ordinateur, même chose !  Sachez que la redevance ne s'applique pas sur les cartes télés des ordinateurs.

  tf1.jpg

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article

Partage/contact

  • : Socochamba
  •  Socochamba
  • : Ce blog se veut une mine d'informations diverses et de solutions concrètes pour lutter à son niveau contre la désinformation, la mal-bouffe, la sur-consomation, la dictature de l'argent... Parce qu'il ne faut pas trop attendre de ceux d'en haut, prenons nous mêmes les choses en main, et montrons leur quelle société nous voulons. Sortons de la matrice !
  • Contact

Bienvenue

« Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade » (Jiddu Krishnamurti)

 

 

carte++

Recherche

Socochamba sur Facebook

Vous en voulez plus ? Retrouvez  Socochamba sur Facebook  pour encore un peu plus d'infos, de liens, de solutions concrètes !

Thèmes