Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 09:44

          "Que ton aliment soit ton médicament", cette phrase célèbre d'Hippocrate, le "père" des médecins (en occident), prononcée il y a plus de 2500 ans, est aujourd'hui remise au goût du jour par bon nombre de docteurs, praticiens de santé, coach en nutrtion... ou simples êtres humains éclairés...

 

              Les liens entre santé et alimentation, si l'on peut les deviner, ont été ou sont en train d'être prouvés et vérifiés par la sacro sainte science. Espéront qu'un jour, les médecins y seront formés (à l'alimentation santé) eux qui ont pourtant prêté serment sur le fameux texte d'Hippocrate.

 

          J'organise d'ailleurs régulièrement des journées "Alimentation et cusine saine" pour ceux qui ont la chance d'habiter près de Fontenay le Comte, ainsi que des séances individuelles de coaching

 

Le régime Seignalet


        Le docteur Seignalet, biologiste, immunologiste, pionnier en matière de greffe d'organes et de tissus, a passé trente ans à mettre au point ses théories et à tester son régime sur ses nombreux patients. Il a écrit "L'alimentation ou la 3e médecine" dans lequel il explique tout dans le détail, sa méthode, ses expérimentations, ses théories, pour chaque maladies, et que je conseille vivement car c'est une véritable mine d'or. Selon ses expériences, son régime s'avère efficace sur 115 maladies, de la polyarthrite rhumatoïde au psoriasis en passant par le diabète de type 2 et nombres de cancers.

 

jean-seignalet-l-alimentation-ou-la-troisieme-9782268074009.jpg

 

         Je détaillerais ici uniquement le régime, ou plus exactement le mode d'alimentation, car il ne s'agit pas d'un régime que l'on pourrait faire pendant quelques semaines ou quelques mois. Il s'agit de changer son mode d'alimentation. les personnes ayant guéri leurs maladies se sont vu rechuter en cas de retour à un mode alimentaire "moderne".

 

Les régles de bases sont simples : 

 

1 Eliminer les céréales et tout ce qui est fait avec. (sauf riz et sarrasin)

 

2 Eliminer les produits laitiers et tout ce qui est fait avec

 

3 Consommer beaucoup de fruits et légumes crus

 

4 Utiliser des cuissons douces (vapeur, bain marie, cuisson à l'étouffée, déhydratation), en dessous de 110 degrés et surtout éviter de cuire les gras et les protéines 


5 Supprimer tout ce qui est raffiné, transformé par l'industrie (sucre blanc, huiles raffinées, plats préparés...)

 

         Il nous reste donc tous les légumes et fruits frais, secs ou gras, les huiles de première pression à froid, riz et sarrasin, légumineuses, graines germées, et aussi les viandes qui seront consommées crues.

 

        C'est sur dernier point, à mon sens, qu'est la principale erreur du docteur Seignalet. D'ailleurs son collègue et ami, le professeur Henri Joyeux, qui a repris une partie de ses travaux et co-signé la dernière édition du livre, le signale : si le docteur Seignalet nous a aujourd'hui quitté, c'est en grande partie à cause de son goût prononcé pour un régime carné. Il allait même jusqu'à prendre des enzymes artificielles pour aider son corps à digérer ces protéines, preuve que ce n'était pas une nourriture adaptée.

 

         Jusqu'au bout, donc, Mr Seignalet nous aura enseigné ce qu'est une alimentation saine. 

 

         Je pense que cette erreur peut expliquer, peut être pas tous, mais une partie des échecs de sa méthode, et que si l'on ajoutait aux bienfaits de la méthode Seignalet les bienfaits d'un régime végétarien, la sécu pourrait dormir tranquille. 

 

         Pour ceux qui veulent en savoir en plus, je vous encourage vivement à lire le livre du docteur Seignalet, et vous pouvez aussi aller jeter un oeil ici : Association Jean Seignalet

 

 

Autres approches


 

  J'ai évoqué le régime végétarien ci dessus, je ne m'étendrai pas dessus. Je signale simplement, puisque c'est mon expérience, qu'une fois qu'on a compris que l'industrie de la viande polluait 9 fois plus que tous les moyens de transports réunis, (sans parler de la destruction des forêts due à la culture des céréales), que cette industrie a atteint un niveau difficilement qualifiable en matière de souffrance animale, que la consommation de viande porte atteinte à la santé (la science est aujourd'hui capable de le prouver : cancer, dégradation de l'intestin, acidose...), et que, à force de manger des produits sains, fruits, légumes et autres, notre goût change et la viande ne nous procure plus aucun plaisir, le choix est évident. Et je ne parle même pas de la qualité de la viande (antibio, hormones...) ni de son prix. 

 

       L'erreur, à mon avis, quand on est végétarien, est de vouloir compenser cet apport de protéines par une consommation exagérée de légumineuses, soja, céréales, et surtout de complexifier les repas, et donc la digestion, en mélangeant pleins d'aliments différents.

 

Le mythe des protéines

 

 

         L'alimentation crue, ou plutôt vivante (c'est une différence de taille, car par exemple du jambon peut être cru, cela reste malgré tout un morceau de cadavre) est également un mode de vie qui a fait ses preuves, je ne compte plus le nombres de témoignages que j'ai pu entendre ou lirer sur ce sujet, vantant le retour à la santé, une énergie retrouvée, voir découverte pour certains, un esprit plus clair...

 

        Il pourrait en outre être appelé "régime physiologique" car il est uniquement composé d'aliments que nous savons digérer : légumes crus, fruits crus, oléagineux, fruits secs, graines germées, pousses...

 

       Seignalet évoque les enzymes dans son livre, nous avons en nous des milliers d'enzymes qui servent pour la plupart à découper les aliments en molécules simples et utilisables, et en gros chaque enzyme "s'emboite" dans une molécule seulement et pas une autre, ou pas la même abimée par la cuisson. Ce qui veut dire que notre organisme ne sait pas gérer les aliments trop cuits, ou transformés par l'industrie, car il ne possède pas les enzymes pour ça. Alors qu'en fait il ? 

 

         En mon sens, le régime cru me semble encore plus efficace pour retrouver la santé, surtout chez les personnes de type sanguin ou lymphatique (voir les tempéraments hippocratiques). Les tempéraments bilieux ou nerveux devrait y aller plus doucement, miser sur les jus verts, les graines germées, et alterner avec des périodes de jeûne ou pratiquer le jeûne intermittent.

 

         Pour exemple, ce documentaire qui relate l'expérience de diabétiques qui ont vu leur "maladie" s'évanouir en 30 jours (même pas pour certains) de régime cru : Eliminer le diabète en 30 jours

 

         Je le conseillerais, pour ceux qui n'ont pas de problèmes particuliers de santé en cure de quelques jours à quelques semaines, en guise de détox. Si le 100% cru fait peur ou que l'on ne sait pas quoi manger, on peut soit comment par une détox hippotoxique (supprimer tous produits industriels, produits laitiers, toutes les céréales (sauf riz, sarrasin, quinoa, millet à la limite), et la viande) , soit chercher des idées de recette sur le net, il y en a de plus en plus.

 

        Pour creuser encore plus le sujet, je vous conseille le site d'une naturopathe célèbre : Irène Grosjean

 

        Dans le même ordre d'idée, le régime sans mucus  d'Arnold Ehret

 

        Et cet autre site qui est une mine d'or pour qui veut comprendre simplement comment son corps fonctionne et comment le régénérer, découvrez les centaines de vidéos de Thierry Casasnovas sur vivrecru.org

 

       Sur ce dernier site, vous découvrirez également les bienfaits des jus de fruits et légumes frais. Pas ceux qu'on achète en magasin, stérilisés, non, ceux qu'on fait à la maison, avec un extracteur ou une centrifugeuse.

 

       C'est une aide précieuse, là aussi, pour retrouver forme et santé. Les nutriments des jus sont directement assimilés par l'intestin, et ne demande aucun effort à l'organisme. Ils apportent une quantité de vitamines et minéraux que l'on aurait jamais pu avoir autrement, à moins de manger des kilos de fruits et de légumes. Ils sont une réponse efficaces aux personnes carencés (que nous sommes tous en mangeant "moderne") et en acidose.

 

La cure gerson, qui est une cure à base de jus de fruits guéri du cancer et de nombreuses autres affections.

 

Pour en savoir plus sur la cure Gerson : Interview Charlotte Gerson

 

Pour en savoir plus sur les jus : telechargement.jpg

 

Ou sur le site vivre cru.

 

Pour conclure sur les jus, ce documentaire édifiant d'un homme qui retrouve poids idéal et santé par une cure de jus : Gros, malade et presque mort

 

Voilà, il y en a pour tous les goûts, si je puis dire et en guise de conclusion, je donnerais mon avis sur ces régimes, pour moi un régime santé "idéal", serait une sorte de mélange de tout ça : un genre de Seignalet végétarien ajouté d'une bonne dose de cru (et même de période détox 100% cru) et de jus quotidiens.

 

 

et vous qu'en pensez vous ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco santé
commenter cet article

commentaires

Partage/contact

  • : Socochamba
  •  Socochamba
  • : Ce blog se veut une mine d'informations diverses et de solutions concrètes pour lutter à son niveau contre la désinformation, la mal-bouffe, la sur-consomation, la dictature de l'argent... Parce qu'il ne faut pas trop attendre de ceux d'en haut, prenons nous mêmes les choses en main, et montrons leur quelle société nous voulons. Sortons de la matrice !
  • Contact

Bienvenue

« Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade » (Jiddu Krishnamurti)

 

 

carte++

Recherche

Socochamba sur Facebook

Vous en voulez plus ? Retrouvez  Socochamba sur Facebook  pour encore un peu plus d'infos, de liens, de solutions concrètes !

Thèmes