Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 11:04

           C'est bien entendu le jeûne, pratique plusieurs fois millénaires, présente dans presque toutes les civilisations sauf notre monde occidental moderne, (aucun profit à en tirer pour l'industrie, bien au contraire) où il est même répandu l'idée que cela pourrait être nocif pour la santé. Idée fausse bien entendu, tous ceux qui l'ont pratiqué vous le diront, moi le premier !

            Le jeûne est au contraire un formidable "outil" de guérison et de prévention des maladies. N'avez vous jamais observé un animal malade ? Il ne mange rien et au bout de quelques jours se porte mieux. Le corps, non occupé à digérer, se consacre donc à 100% à éliminer les déchets, toxiques et autres bactéries. D'ailleurs quand on est malade, on a en général pas très faim, et on ferait mieux d'écouter son corps plutôt que sa tête !

      Et pour les plus sceptiques, voici quelques exemples d'expériences scientifiques menées sur le jeûne : Expériences scientifiques sur le jeûne

          Pour vous dire la puissance du processus, certains des premiers pompiers à être arrivé sur les lieux de la catastrophe de Tchernobyl ont pu être soignés de la sorte. Au bout de quelques jeûnes, 5 selon mes sources, ils ne présentaient plus aucun symptôme d'irradiation. Cela a son importance quand on sait que les essais nucléaires du siècle dernier ont bien plus irradiés la planète que Tchernobyl et Fukushima réunis.

 

         Des cas de cancer ont également pu être soigné de la sorte, et même le journal "Le Monde" a écrit un article (certe un peu frileux quand même mais bon, c'est toujours ça !) sur ce sujet : Le jeûne, nouvelle arme contre le cancer ?

 

          Les rares contre-indications à un jeune long sont pour les personnes déjà très maigres, diabétiques, épileptiques, dépendantes de médicaments, toxicomanes, greffées, possédant un stimulateur cardiaque, en phase terminale de certaines maladies, ou ayant un cancer généralisé. Le jeûne faisant appel à la force vitale de chacun, si celle ci est très faible, mieux vaut choisir une technique de détox plus douce. (bain dérivatif, détox du foie, cures de fruits ou de jus, monodiètes, jeûnes courts ou intermittents...)

 

         Les bien-faits eux sont multiples : nettoyer son corps de tous les toxiques ingérés (et ce n'est pas ce qui manque sur notre planète !)  retrouver un poids "normal", gagner en énergie et en lucidité, se recentrer, développer sa volonté,  voir la vie (et l'alimentation) différemment ...

 

        Yannick Noah par exemple, le pratique depuis longtemps déjà ; voir son avis

 

 

heureux.jpg

 

 

En quoi consiste le jeûne ?

 

        Il s'agit tout simplement de ne pas manger pendant un certains temps (de quelques heures à quelques semaines), mais de boire de l'eau, tisanes et bouillons de légumes si on le souhaite(tabac, alcool, médicaments sont évidemment également proscrits).

 

        Plus la durée du jeûne est courte, plus on peut  le pratiquer souvent. Exemple : un jeûne de 24 heures peut s'effectuer toutes les semaines (jeûne hebdomadaire), un de 40 heures tous les 15 jours, un de 7 jours ou plus tous les ans ou deux fois par an ....


       Le docteur Dewey s'est rendu célèbre, entre autre, par son régime des 2 repas. Il s'agit simplement de sauter le petit déjeuner, grand sacrilège vous répondront les diététiciens et autres médecins, qui au passage ne sont pas formé à la nutrution mais effrayé à l'idée de sauter le moindre repas. Par son expérience, le docteur Dewey prouve tout le contraire, et nombre de ses patients en ont ressenti les bienfaits, sans subir la faim (sauf peut être les 2 ou 3 premiers jours, il suffit alors de boire un verre d'eau et ça passe) même des "travailleurs de force" (travail dans les champs). Cette simple et saine habitude peut par exemple suffir à réguler le taux de cholestérol, de triglycérides, retrouver un poids de forme, augmenter son énergie, ralentir le viellissement, réguler son taux de sucre, diminuer l'inflammation... Pour en apprendre plus, je vous renvois vers ce blog d'un confrère : La santé par la nature

 

       Plus la durée du jeûne est longue, plus l'effet détoxifiant est fort. Toutefois, il est recommandé de commencer doucement. 

 

        Un jeûne ou une cure "Dewey" peut se faire à n'importe quel période de l'année, on pourra par exemple préférer les changements de saison pour renforcer son système immunitaire. Il est aussi fortement conseillé juste avant de concevoir un enfant (pour l'homme comme pour la femme). Une des pratiques les plus courantes consiste à effectuer une semaine de jeûne deux fois par an. Selon l'expérience et le temps disponible, on peut aussi faire plus.

 

        Je parlerai surtout ici des jeûnes les plus courts ( 24 et 40 heures) pour vous permettre de commencer en douceur, car  cela vous permettra de vous débrouiller et d'expérimenter seul, alors qu'un jeûne d'une semaine par exemple, nécessite une descente alimentaire (on supprime peu à peu certaines choses de l'alimentation) et une reprise adaptée. De plus, je pense qu'il ne faut pas se lancer seul dans un jeûne d'une semaine, mais être encadré, surtout la première fois, ou au moins entouré, et le faire dans un environnement calme, reposant et sans tentation alimentaire.

 

       Je ne parlerai pas non plus des jeûnes de 3 ou 4 jours, car je pense que quand on a réussi à passer les premiers jours, on a fait le plus dur alors autant faire au moins une semaine.

 

        Je vous donne donc ici le site de la personne avec qui j'ai effectué mon premier jeûne d'une semaine, sympathique et bienveillante, pleine de connaissances naturopathiques et nutritionnelles : jeûne et randonnée

 

         Pour ceux qui seraient sceptiques sur l'alliance entre jeûne et randonnée, je précise que quand on jeûne, si on dispose de moins de sucre rapide dans le sang et qu'il faut donc éviter les efforts brefs et intenses, on dispose en revanche de plus d'énergie globalement, car en temps habituel, la digestion nous "pompe" un tiers de cette énergie.

Si l'on veut éviter les insomnies, et aussi limiter la fonte musculaire, il est fortement conseillé de pratiquer des activités douces, comme le yoga et la marche.

 

        Pour ceux qui voudraient en apprendre plus, je conseille ce très bon livre d'Alain Saury : Régénération par le jeûne

 

 

Pratiquer un jeûne de 24 heures 

 

        

        C'est le plus court, si on excepte la cure Dewey (voir plus haut), on peut le faire une fois par semaine ou tous les 15 jours. Il consiste à manger légèrement le midi, par exemple des fruits serait l'idéal. Ensuite on ne mange ni le soir, ni le lendemain matin,  juste de l'eau, éventuellement une tisane mais sans sucre ! On remange normalement à midi, en mastiquant bien.

 

          On offre ainsi un cours repos à son système digestif et un "dépoussiérage" léger. Peut servir d'entretien après un jeûne plus long, ou de première expérience. Pour une pratique régulière, effectuer ce jeûne toujours le même jour afin d'habituer le corps (qui aime bien ses petites habitudes).

 

        Pratiquer un jeûne de 40 heures

 

 

      Peut se faire tous les quinze jours ou toutes les trois semaines. On démarre comme pour un petit jeûne de 16 heures, sauf qu'on tient un jour de plus. La reprise doit être plus douce : manger légerement le midi et le soir du jour de la reprise. S'applique idéalement pour quelqu'un qui travaille en semaine : on mange des fruits le vendredi soir et on reprend doucement le dimanche midi. On peut éventuellement l'allonger pour un faire un jeûne de 48 heures en prenant son dernier repas le midi (léger) au lieu du soir.

 

     L'idéal est donc de choisir une période de non travail pour pouvoir être au calme. On peut y associer des activités douces comme le yoga, la méditation, la marche à pied...

 

     On évitera éventuellement les repas copieux (viandes, alcool ...) dans les deux jours qui précèdent afin de réduire les désagréments possibles occasionnés par l'élimination des toxiques.

 

      Il convient bien entendu pour ces deux jeûnes de se passer également de tabac, médicaments, alcool ...

 

      Il peut survenir, surtout la première fois, quelques symptômes comme un mal de tête, mal au coeur ou éruptions cutanées. Pas d'inquiétude, tout cela est normal et varie selon les individus et leur degré d'intoxication. C'est simplement signe que le corps évacue les toxiques. Ne surtout pas prendre de médicaments ! Buvez suffisamment d'eau pour permettre à votre corps d'éliminer (l'urine doit être très lègerment colorée, pas plus). Pour le mal de crâne, se faire des inhalations de vinaigre de cidre, ça soulage un peu, ou prendre une douche chaude, ou encore faire un bain de pied dans de l'eau chaude, sinon une nuit de sommeil et c'est passé. Pour le mal de coeur, prendre 50 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un peu d'eau. (se trouve en magasin bio), ça soulage le foie qui travaille dur pour éliminer ! Si des boutons surviennent, ils disparaitront d'eux mêmes en quelques jours. Pour un jeûne plus long, ces symptômes apparaissent surtout au début, les deux premiers jours. Le troisième jour, on est assez fatigué, et ensuite tout va mieux, on se sent plus léger. Il est possible également d'avoir un peu plus froid que d'habitude, ou quelques vertiges en se levant le matin, pensez simplement à vous couvrir un peu plus, et à ne pas vous lever brusquement. Un peu de yoga, ou au moins quelques respirations amples permettent d'avoir l'énergie pour commencefr la journée. 

 

 

      Pour ceux qui peuvent avoir peur, je conseille la lecture de livres comme "Le jeûne" de Shelton ou bien "Le retour de la santé par le jeûne" du docteur Bertholet. 

 

Et enfin,  n'hésitez pas à me faire part de vos expériences ci dessous 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco santé
commenter cet article

commentaires

Partage/contact

  • : Socochamba
  •  Socochamba
  • : Ce blog se veut une mine d'informations diverses et de solutions concrètes pour lutter à son niveau contre la désinformation, la mal-bouffe, la sur-consomation, la dictature de l'argent... Parce qu'il ne faut pas trop attendre de ceux d'en haut, prenons nous mêmes les choses en main, et montrons leur quelle société nous voulons. Sortons de la matrice !
  • Contact

Bienvenue

« Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade » (Jiddu Krishnamurti)

 

 

carte++

Recherche

Socochamba sur Facebook

Vous en voulez plus ? Retrouvez  Socochamba sur Facebook  pour encore un peu plus d'infos, de liens, de solutions concrètes !

Thèmes