Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 00:15

 

necessite.jpg

 


En ce qui concerne l'alimentation :

 

 

         C'est LE domaine où il est totalement possible et salutaire de s'en passer, de favoriser les circuits cours entre le producteur et le consommateur, de préferer les produits locaux et de saison, ou encore le "fait maison", mais je vous entends déjà me dire "Je n'aurais jamais le temps d'aller chercher mes légumes chez tel producteur, mes fruits chez tel autre et ma viande encore ailleurs".

 

        Effectivement, au début, le temps de s'organiser, cela peut prendre un peu plus de temps. Mais les producteurs ont bien compris cet enjeu et commencent de plus en plus à se regrouper. Par exemple, des AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) voient le jour un peu partout en France. Le principe ? Un maraicher, ou agriculteur près de chez vous, propose des paniers de fruits et légumes aux adhérents, chaque semaine, et différents selon la saison et la récolte. Les adhérents "s'abonnent" pour la durée de leur choix et la taille de panier de leur choix.

La distribution des paniers est toujours un moment convivial où se rajoutent bien souvent d'autres producteurs locaux, par exemple de viande, de miel, de pain, de fromages ... Trouver une AMAP ou un groupement de producteurs près de chez vous.

 

        Il existe aussi de plus en plus de magasins bio partout en France. Point de vue alimentation, on y trouve vraiment de tout, mais en bio ! Le point fort de ces magasins : les produits en vrac (oléagineux, céréales, riz, pâtes, farines, fruits secs, légumes secs...même du chocolat !) pas d'emballage, donc pas de polution et prix réduits. Annuaire des magasins bio, en France.

 

bio-copie-1.jpg

 

    

           Et puis il existe tout de même, et depuis des siècles, une formidable alternative aux grandes surfaces : les marchés. Préferez y les produits de saison, car ils sont moins chers, produits localement, et de meilleure qualité. Témoin ces tomates au goût de flotte qui nous arrivent du Maroc ou d'Espagne en plein hiver. Voici un calendrier pour savoir à quelle saison pousse quel fruit ou légume : Calendrier des fruits et légumes

Renseignez vous pour savoir où se trouve le marché le plus proche de chez vous.

 

Un exemple d'organisation simple pour faire ses courses : Tous les samedis matin je vais au marché dans une petite ville près de chez moi, ensuite je passe à la biocoop de cette même ville.(les biocoop sont généralement ouvertes en continues les samedis, parfois aussi les vendredis). Cela ne me prend pas plus de temps que pour aller au supermarché, et l'atmosphère y est beaucoup plus détendue ! De temps à autre, peut être une fois par mois, je passe dans une grande surface acheter (de moins en moins !) le reste.

 

Petite astuce : prévoir ses plats à l'avance, repérer des recettes que l'on a envie de faire permet d'établir une liste de courses précises, donc d'être plus efficace, plus rapide, et de ne pas acheter de choses inutiles et donc aussi d'éviter le gaspillage.

 

Manger sainement coûterait plus cher ?

 

         C'est l'argument souvent employé par ceux qui aimeraient sauter le pas mais qui n'osent pas. Certes la plupart des produits bios coûtent plus cher que leurs homologues non-bio, (cela d'ailleurs est simplement du au fait que l'agriculture conventionnelle est subventionnée, enlevez leur leurs grosses subventions et le bio deviens moins cher !) donc si on se contente d'acheter en version bio ses produits habituels, on risque de voir sa note grimper ! Mais laissez moi vous donner quelques astuces pour rétablir l'équilibre dans le budget :

 

-Premièrement considérez qu'en mangeant sainement, vous investissez en vous même, vous vous donnez la chance de vivre en meilleure santé et plus longtemps, qui plus est, cela peut vous évitez certains frais médicaux futurs. On peut donc s'essayer, si besoin, le temps de tester différents produits et de trouver ses marques, à hausser légerement son budget alimentation, un peu comme pour se donner à soi même plus de respect et de valeur.

 

-Deuxièmement, si vous suivez les conseils de l'article  Quels aliments éviter et par quoi les remplacer ?

vous allez apprendre à vous passer ou à diminuer votre consommation d'aliments qui coûtent chers et qui sont nocifs à la fois à votre organisme mais aussi à la planète,  (viandes et produits animaux, produits laitiers, plats préparés, produits industriels, café, alcools...). Cela peut parfois suffire à rétablir l'équilibre budgétaire.

 

-Troisièmement faire ses courses au marché coûte bien souvent moins cher qu'en grande surface, les AMAP sont également très intéressantes niveau qualité/prix, car sans intermédiaire, et en plus le producteur est rémunéré décemment.

 

-Quatrièmement, si vous préparer vos listes de courses en avance, si vous faites vous même certaines choses (biscuits, compotes, Soupe ...), si vous prennez l'habitude d'évitez de finir à tout prix le plat ou votre assiette et gardez les restes pour éventuellement en faire une autre recette improvisée , vous pouvez même y être gagnant sur tous les plans.

 

Bien mastiquer. Ce conseil peut vous sembler bizarre ici, mais en mastiquant plus longuement les aliments, on les assimile mieux et on a donc besoin de moins grandes quantités pour être rassasié, on en sent également plus le goût donc on prend plus de plaisir à manger, on économise de l'énergie lors de la digestion et on lutte ainsi contre la fatigue et les coups de barre. Sans compter que les aliments bio ou complets sont plus nutritifs et donc nous rassasient plus vite.

 

-  Enfin, pour ceux qui en ont la possibilité, faire son potager est une source indéniable d'économies et une assurance de manger des produits sains. Un article est à venir sur le sujet, en attendant : Le potager facile  ou Permaculture

 

Pour ceux qui veulent creuser encore un peu ce sujet : Manger sain sans vous ruiner

 

En ce qui concerne les produits ménagers, lessives, savons, déodorants :

 

 

        C'est là qu'on se rend compte qu'écologie rime avec économies ! Il existe en effet, et depuis bien longtemps, des produits sains et totalement écologiques, et qui plus est ne coûtent presque rien, pour laver sa maison du sol au plafond. Et côté efficacité, ils n'ont rien à envier aux produits chimiques qu'on nous vend à coups de campagnes publicitaires.

 

     -Le vinaigre blanc : pour désinfecter et nettoyer, je l'utilise pour les sols, la salle de bain, la cuisine ... On peut y ajouter un peu de citron pour l'odeur et pour renforcer son pouvoir anti-bactérien. Utile aussi comme adoucissant à mélanger avec la lessive, décrasse également votre lave-linge, tout comme le bicarbonate. En apprendre plus : Le vinaigre blanc

 

       -Le bicarbonate de soude (ou de sodium, ou encore bicarbonate alimentaire). Le produit magique, il a tellement d'application que je préfère vous envoyer directement ici : le bicarbonate de soude

 

      -On trouve en magasin bio du savon d'alep, c'est un savon à base d'huile d'olive, et sans produits chimiques, contrairement à certains savons de marseille que l'on trouve aujourd'hui. Très agréable, il coûte cher à l'achat mais dure tellement longtemps qu'au final on y gagne : j'en ai acheté un à 4 euros il y a maintenant 2 mois et demi et il m'en reste encore plus du tiers, je m'en sers tous les jours pour ma toilette.

Ce savon peut aussi vous servir à fabriquer vous même votre lessive, Faire sa lessive soi même, c'est facile, économique et écologique

 

     -Pour les déodorants, il existe la pierre d'Alun, naturelle, très économique, ni toxique ni cancérigène contrairement à la plupart des déoodorants classiques, elle peut aussi servir d'après-rasage. Attention de la choisir naturelle (potassium alun) et non synthétique.  En savoir plus

 

En ce qui concerne les produits manufacturés :

 

        C'est à dire les vêtements, chaussures, matériel Hi-Fi, télés, électro-ménager ... On pourrait même sortir un poil du cadre des grandes surfaces et rajouter à cette liste les voitures.

 

        Je n'aurais qu'un mot à dire à ce sujet : occasion ! Il y a aujourd'hui tellement de gachis, à tous les niveaux  qu'il parait salutaire pour la planète d'arrêter cette course folle à l'objet neuf. Combien de produits, d'appareils sont jetés alors qu'ils sont à peine usés ? J'en sais hélas quelque chose puisque j'ai travaillé un moment dans une déchetterie.

 

     De plus, en faisant ce geste pour la planète vous le faites aussi pour votre portefeuille ! Aujourd'hui, des sites comme Leboncoin, Ebay, ou Price Minister cartonnent, des magasins comme Easy Cash et compagnie se développent (attention tout de même avec ces derniers, l'arnaque n'est jamais loin, il vous rachète vos objets une bouchée de pain et les revendent avec une marge colossale) et l'on trouve un peu partout aux beaux jours des vides greniers, vides jardins et autres. On peut y trouver le meuble, la voiture, la guitare de ses rêves pour un prix enfin correct. En prenant mon exemple, j'achète quasiment tous mes instruments de musiques d'occasion. Cela me permet d'avoir des instruments de qualité à un prix très abordable, et le jour où je n'en veux plus, de les revendre quasiment sans perte financière.

 

     Il existe également l'association Emmaüs , avec des salles de vente partout en France, où l'on peut trouver une foule de choses à prix réduits, et en plus cette association récupère des objets, le plus souvent destinés à la déchetterie, les répare, et pour ce faire embauche des gens en situation précaire. Donc, une bonne affaire plus un bon geste, pourquoi s'en priver ?

 

    Il existe également des sites où les gens donnent leurs objets, par exemple : Donnons.org

 

    Il existe également des sites de consommation collaborative avec par exemple la partage de sa machine à laver.

 

    Pour les vêtements, il est aussi possible de se fournir dans des boutiques artisanales, locales, vendant leurs propres créations, et avec des matières sans pétrole.

 

    Pour les livres, il existe bien sûr les bibliothèques (il y en a dans presque toute les communes), ou médiathèques, où l'on trouve également CD et DVD. Des Biocoop proposent également l'emprunt de livres, sans oublier le marché de l'occasion via Price Minister, Amazone ou autres. Et enfin ce site où l'on peut donner ses livres et en recevoir gratuitement d'autres : Bookmooch

Partager cet article

Repost 0
Published by socochamba - dans Soco tidien
commenter cet article

commentaires

Chloé 01/07/2016 10:41

Hello,

Si vous souhaitez vous regrouper facilement avec des personnes de votre quartier pour vos courses, vous pourriez être intéressé par un outil. Avec mon équipe on a lancé RowShare sur lequel vous pouvez utiliser un tableau pré conçu pour vous organiser facilement. C’est plus sympa à utiliser que Google Sheets. J'ai écrit un article qui explique tout en détail :
https://www.rowshare.com/blog/fr/2016/06/30/Regroupez-vous-pour-vos-courses
Libre à vous de l’essayer ! (C'est gratuit évidemment)
N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de renseignement ou autre.
Je suis à votre disposition, et preneuse d'avis ou de remarque :)
Bonne journée,
Chloé.

sophie 07/09/2015 22:11

Bonjour, article intéressant malgré une petite erreur : l'agriculture biologique est subventionnée de la même manière que l'agriculture conventionnelle. Ce sont certaines productions qui bénéficient de moins de subventions, telles que la viticulture, le maraîchage, etc qu'elles soient bio ou conventionnelles. Ce qui coûte cher en agriculture biologique, ce sont les intrants (matières organiques, semences, etc) et le temps passé à travailler (plusieurs passages pour désherber mécaniquement en tracteur contre un ou deux avec des produits phytosanitaires). Je suis agricultrice "conventionnelle" et mes plusieurs de mes collègues de travail sont en bio. Nous connaissons bien nos pratiques respectives.Merci.
Sophie

socochamba 03/04/2012 13:42


Merci céline, ce site à l'air génial en effet, j'ai d'ailleurs mis un lien dans mon tout dernier article.

Céline 03/04/2012 12:54


Un super site pour les produits ménagers à faire soi-même : Raffa le grand ménage http://raffa.grandmenage.info/


Il y a même la possibilité d'imprimer un petit livret qui regroupe l'ensemble des recettes.

cerise 19/03/2012 14:11


Merci. Pour la recette, testez-la et adaptez-la à votre goût. Pour la partager : bien sûr du moment que la source est citée ( cette recette est aussi dans mon livre "cuisiner en toute simplicité"
(Dangles).


Pour revenir au sujet de l'article, il y a aussi la formule des groupements d'achats, ou coopératives de consommation, ça n'est pas évident mais l'union fait la force ! 

Partage/contact

  • : Socochamba
  •  Socochamba
  • : Ce blog se veut une mine d'informations diverses et de solutions concrètes pour lutter à son niveau contre la désinformation, la mal-bouffe, la sur-consomation, la dictature de l'argent... Parce qu'il ne faut pas trop attendre de ceux d'en haut, prenons nous mêmes les choses en main, et montrons leur quelle société nous voulons. Sortons de la matrice !
  • Contact

Bienvenue

« Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade » (Jiddu Krishnamurti)

 

 

carte++

Recherche

Socochamba sur Facebook

Vous en voulez plus ? Retrouvez  Socochamba sur Facebook  pour encore un peu plus d'infos, de liens, de solutions concrètes !

Thèmes